Grand succès du radiotélescope aux Journées du Patrimoine

Savant mélange d'histoire et de modernité, les visiteurs ont pu découvrir la coupole Arago qui abrite une grande lunette astronomique datant de 1855, la terrasse panoramique et sa vue imprenable sur Paris, la salle monumentale du Méridien dite "Cassini", la Grande Galerie et ses instruments anciens, la salle des horloges parlantes, la salle du Conseil et son plafond peint, les médaillons Arago qui jalonnent la ligne méridienne dans la capitale, les lunettes méridienne et équatoriale dans les jardins…

Des nombreux visiteurs sont venus découvrir les ondes radio émises par le Soleil !

Située à 150 millions de km de la Terre, notre étoile le Soleil nous envoie quantité d’ondes : visible, UV, infrarouge, radio, … La couronne solaire, couche très ténue située au-dessus de la surface visible du Soleil, chauffée à plus d’un million de degrés, est observable en ondes radioélectriques.

Le radiotélescope de l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC) a permis aux visiteurs de participer à l’observation du Soleil avec le type d’instrument qui est utilisé habituellement à Nançay pour la surveillance de l’activité du Soleil (cycle solaire, rayons cosmiques). Pendant plusieurs heures, des chercheurs ont répondu aux questions. Au total, ces journées ont attiré 8500 visiteurs.